Créer sa micro entreprise en tant qu’auto entrepreneur

Le statut juridique de la micro entreprise est réservé aux entrepreneurs individuels tels que les commerçants, artisans et professions libérales. En France, la micro entreprise dispose d’un régime fiscal spécifique aux entreprises individuelles faisant peu de chiffre d’affaires. Avec ce nouveau régime, l’auto entrepreneur reste un micro entrepreneur mais il dispose d’aides pour créer son auto entreprise et d’un régime social et fiscal simplifié.

- Les bases pour créer sa micro entreprise :

La micro entreprise est une entreprise individuelle destinée aux petites structures comme l’auto entrepreneur dont l’activité est plafonnée et le fonctionnement simplifié. L’auto entreprise est une micro entreprise particulière dont le régime fiscal et le régime social sont facilités.

- Régime de la micro entreprise vs régime simplifié de l’auto entrepreneur : Les différences

La creation d’une micro entreprise nécessite de remplir les formalités d’une entreprise individuelle. A la différence de l’auto entrepreneur, pour créer une micro entreprise, vous devez vous immatriculer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés ou au Répertoire des Métiers en qualité de travailleur indépendant. Pour plus d’informations sur le statut de l’auto entrepreneur, n’hésitez pas à consulter : « Comment devenir auto entrepreneur en France ? ».

Une autre différence entre le statut auto entrepreneur et la creation d’une micro entreprise (en tant qu’activité indépendante) est que le chiffre d’affaires est soumis à l’impôt sur le revenu (IR) après un abattement forfaitaire de :

  • - 71% pour les activités de vente et de fourniture de logement,
  • - 50% pour les prestations de services de nature industrielle et commerciale,
  • - 34% pour les activités non commerciales.

En tant qu’auto entrepreneur, chaque mois ou chaque trimestre, vous déclarerez et payerez l’impôt sur le revenu qui correspondra à un pourcentage de vos recettes encaissées (entre 1 à 2,2% selon l’activité). Et surtout l’année suivante plus besoin de payer l’impôt sur les bénéfices !

- Régime de la micro entreprise vs régime simplifié de l’auto entrepreneur : Limite de plafond de CA

De plus, la différence entre l’auto entrepreneur et le micro entrepreneur est la limite du plafond concernant son chiffre d’affaires.

  • - Pour un auto entrepreneur : Le chiffre d’affaires de l’auto entrepreneur doit être en dessous de 32100 euros par an pour les entreprises de services, et de 80300 euros pour les entreprises d’achat et de revente.
  • - Pour une micro entreprise : Si les plafonds sont dépassés (34 100 euros et 88 300 euros) alors l’entreprise reste placée sous le régime de l’auto entreprise l’année en cours et passe au régime de la micro entreprise à compter du 1er mois de dépassement l’année suivante.

myAE.fr permet au lancement de votre auto entreprise de gérer les plafonds du chiffre d’affaires à l’aide d’un système d’alertes sur le facturé / recetté. Des fonctionnalités adaptées au statut de l’auto entrepreneur vous permettent très facilement de réaliser des rapports et statistiques avec myAE.

De plus, si votre entreprise se développe vous aurez toujours la possibilité de passer sous le régime de la micro entreprise.

Par : http://www.myae.fr/faq/creer-microentreprise-auto-entrepreneur.php